Autres traitements de la calvitie

Un problème, des causes multiples...

Chez l’homme, la chute des cheveux est la plupart du temps progressive et trouve son origine dans la génétique. C’est le cas de 80% des calvities masculines alors appelées « alopécies androgénétiques ». Les femmes peuvent également souffrir d’alopécie, ce phénomène plus rare cause pourtant une grande souffrance morale et atteint profondément les patientes dans leur image et leur estime d’elles-même. Lorsque la calvitie se déclare brutalement, il faut chercher d’autres causes que la prédisposition génétique : choc émotionnel, stress chronique, surmenage, déséquilibre hormonal (après une grossesse par exemple), conséquences de maladie, régime amaigrissant trop sévère, déséquilibre alimentaire etc… Les causes sont parfois multifactorielle.


Microgreffe et autres traitements de la calvitie

L’une des premières questions que l’on se pose quand on constate une perte de cheveux conséquente concerne les traitements, alors qu’il faut en premier lieu s’interroger sur ses causes et les identifier précisément. Il existe de nombreux traitements proposés sur le marché. Si le plus efficace et permanent reste la micro-greffe capillaire, d’autres traitements de la calvitie existent : Médicamenteux, solutions pour application locale,  mésothérapie, traitement par LED, PRP… Comment s’y retrouver et surtout choisir un traitement adapté et efficace ? Visite guidée…

Les traitements médicamenteux

Seuls deux médicaments sont pour le moment efficaces :
le finastéride et le minoxidil.

Toutefois, de nouvelles molécules sont en phase de test dans les laboratoires et permettent d’espérer l’émergence de nouveaux traitements médicamenteux plus efficaces et aux effets secondaires limités.

Le minoxidil

EFFICACITÉ

0
Repousse
0
Efficacité limitée/nulle
0

PRINCIPE

Il est utilisé chez l’homme sous forme de lotion en application directe sur le cuir chevelu. (Il ne doit pas être prescrit en cas d’alopécie féminine). Son efficacité est relative : dans 1/3 des cas, ce traitement genère une repousse, dans 1/3 une stabilisation avec arrêt de la chute des cheveux dans le tiers restant les effets sont quasiment nuls. Il faut 3 à 4 mois d’application avant de pouvoir se prononcer sur l’efficacité. Ce traitement doit être envisagé à long terme, lorsque l’on cesse de le prendre, l’effet disparaît.

Le Finasteril
Les injections dans le cuir chevelu

Utilisés en compléments de traitements par microgreffe ou en traitement unique, les injections de substances, mésothérapie ou PRP, directement dans le cuir chevelu, peuvent aider à stopper la chute des cheveux voire activer une repousse.

Mésothérapie
Biorégénération cellulaire
PRP

NON autorisé en France sauf pour les traitements thérapeutiques.

PRINCIPE

Le PRP  consiste à injecter directement dans le cuir chevelu des  actifs de croissance contenus dans le Plasma Riche en Plaquettes pour stimuler la repousse en agissant directement sur les cellules souches du follicule pileux.

Les compléments alimentaires et la phytothérapie

Si leur efficacité est limitée en traitement unique de l’alopécie, phytothérapie et homéopathie peuvent soutenir et améliorer sensiblement les effets de traitements plus conséquents ou suffire en cas d’alopécie modérée et très modérée. Ils sont préconisés en cas de carence avérées.

Homéopathie
Phyto et aromathérapie
Autres compléments alimentaires

Zinc, magnésium, levure de bière…

Greffes et micro-greffes

La greffe de cheveux (bandelette) ou micro greffe (FUE ou robotisée) demeurent incontestablement les techniques les plus efficaces et durables pour retrouver une chevelure saine et vigoureuse. Découvrez notre protocole AFUE by HSC.

Greffe (bandelettes)
Microgreffe AFUE

PRINCIPE

La microgreffe par AFUE est le protocole phare de Hair Solutions Company,

Retrouvez toutes les infos sur l’ AFUE ici

Et visionnez les vidéos de l’intervention ici

Micro greffe robotisée
Traitement par la lumière

Des travaux scientifiques et cliniques démontrent l’action de la lumière à plusieurs niveaux biologiques. Résultats : une amélioration de la micro circulation et la recharge énergétique cellulaire.

LED

PRINCIPE

Récemment, une nouvelle méthode utilisant le laser athermique et maintenant la LED, permet d’obtenir des résultats significatifs (voir shéma ci-dessous). Non invasive et aisée à mettre en œuvre, l’action de la lumière LED rouge est préconisée en complément d’un autre traitement type micro greffe, traitement PRP ou mésothérapie.

Nos tarifs sont indicatifs et correspondent aux tarifs conseillés par HSC. Les praticiens fixent eux-même le montant de leur consultation.